Veolia rachète l'américain Kurion

le
0
Veolia se renforce dans l'assainissement nucléaire. (© E. Piermont / AFP)
Veolia se renforce dans l'assainissement nucléaire. (© E. Piermont / AFP)

Veolia se renforce dans le nucléaire. Le groupe français a annoncé le rachat, pour 350 millions de dollars, de la société américaine Kurion, spécialiste des technologies d'assainissement nucléaire. Avec l'acquisition de cette «start-up californienne qui a permis de stabiliser la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi», Veolia «développe une filière intégrée d'assainissement des équipements nucléaires et de traitement des déchets nucléaires faiblement radioactifs», souligne le groupe dans un communiqué.

Veolia s'était engagé dans ce domaine dès 2013 avec «avec la signature d'un accord général de collaboration avec le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA), et la création d'Asteralis», une filiale spécialisée dans la caractérisation des déchets et l'évaluation des installations nucléaires.

Technologies innovantes

Fondé en 2008 et basé à Irvine en Californie, Kurion est présent aux Etats-Unis, au Royaume-Uni et au Japon, où le groupe est «le seul opérateur international à intervenir à ce jour à Fukushima pour le compte de l'opérateur japonais Tepco». L'entreprise emploie 200 salariés.

Veolia mise sur l'association des technologies et savoir-faire de Kurion en matière de séparation et vitrification des déchets radioactifs et d'accès robotisé sur les zones sensibles avec ses filiales spécialisées dans le traitement de l'eau, des déchets

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant