Veolia : les résolutions contestées à la prochaine AG

le
0
DR
DR

(lerevenu.com) - En préambule de l'étude qu'il a consacrée aux résolutions qui seront présentées à l'assemblée de Veolia, le 24 avril prochain, Proxinvest tresse d'abord des lauriers à Antoine Frérot. Le conseil de vote en assemblée rappelle le « remarquable et courageux refus des conflits d'intérêts » manifesté par le P.-D.G. Antoine Frérot, dans le traitement du dossier SNCM, l'exploitant de ferries dont Veolia est co-actionnaire avec la Caisse des dépôts.

Le conseil de vote aux assemblées souligne aussi le « respect de l'intérêt à long terme de ses actionnaires » dont a fait preuve le dirigeant qui a sauvé sa tête, en dépit de l'opposition de GIMD, le holding de la famille Dassault, actionnaire de 5,99% de Veolia et dont le représentant a quitté depuis le conseil d'administration.

Néanmoins, Proxinvest recommande de ne pas approuver le renouvellement d'Antoine Frérot au poste de P.-D.G,. au motif que les deux fonctions, président du conseil d'administration et directeur général ne sont pas dissociées.

De même, le cabinet suggère de ne pas voter en faveur de la rémunération du P.-D.G. Non que son montant (1,79 million d'euros) soit jugé excessif, puisque Proxinvet le qualifie de «raisonnable», ou que son mode de calcul soit opaque : «Mais, la rémunération d'Antoine Frérot présente une structure trop court-termiste ; de plus, l'alignement de cette rémunération avec la performance du groupe n'est pas satisfaisante».

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant