Veolia cède ses activités d'eau et d'électricité au Maroc

le
0
CESSION DES ACTIVITÉS D'EAU ET D'ÉLECTRICITÉ DE VEOLIA AU MAROC À ACTIS
CESSION DES ACTIVITÉS D'EAU ET D'ÉLECTRICITÉ DE VEOLIA AU MAROC À ACTIS

PARIS (Reuters) - Veolia Environnement a annoncé vendredi la cession de ses activités de distribution d'eau, d'assainissement et d'électricité au Maroc, une opération qui vient renforcer la stratégie de désendettement du groupe de services aux collectivités.

L'opération doit ainsi participer à hauteur d'environ 370 millions d'euros au programme de cessions de la société et à hauteur d'environ 88 millions d'euros au désendettement en 2013, a indiqué Veolia dans un communiqué.

Lors de la publication de ses résultats annuels fin février, Veolia Environnement, confronté à des problèmes d'endettement, avait dit viser un total de 6 milliards d'euros de cessions d'actifs sur la période 2012-2013, contre 5 milliards auparavant.

Fin 2012, il avait déjà réalisé pour 3,7 milliards de cessions.

Le groupe s'attend également à ce que son endettement financier net s'établisse entre 8 et 9 milliards d'euros à fin 2013, contre 12 milliards prévu précédemment.

Veolia va céder ses activités marocaines de distribution d'eau et d'électricité, gérées actuellement par les sociétés délégataires Redal et Amendis, au fonds d'investissement Actis.

"Ce désengagement s'inscrit dans le cadre du recentrage géographique de Veolia Eau et de sa stratégie de développement sur des offres et activités à plus forte valeur ajoutée", a indiqué le groupe.

La société a précisé avoir signé avec Actis un accord d'assistance technique d'une durée de trois ans pour assurer la transition de ses activités au Maroc.

En novembre dernier, dans le cadre de sa stratégie de désendettement, le groupe a finalisé la vente de ses activités déchets solides aux Etats-Unis pour un montant total représentant une valeur d'entreprise de 1,9 milliard de dollars (environ 1,49 milliards d'euros).

En Bourse, le titre Veolia progressait de 0,66% à 10,61 euros vers 9h30 (+0,75% pour le CAC 40), après avoir grimpé de plus de 10% depuis la publication de ses résultats 2012 le 28 février.

Blandine Hénault, édité par Matthieu Protard

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant