Veolia a réalisé 6,3 milliards d'euros de cessions en 2012-2013

le
0
VEOLIA A RÉALISÉ 6,3 MILLIARDS D'EUROS DE CESSIONS D'ACTIFS EN 2012-2013
VEOLIA A RÉALISÉ 6,3 MILLIARDS D'EUROS DE CESSIONS D'ACTIFS EN 2012-2013

PARIS (Reuters) - Veolia Environnement a réalisé 6,3 milliards d'euros de cessions d'actifs en 2012-2013 dans le cadre de son plan stratégique.

Le numéro un mondial du traitement de l'eau et des déchets, qui a fait cette annonce jeudi lors d'une réunion avec la presse et des analystes, a mis en oeuvre ces deux dernières années un programme de désendettement et d'économies, tout en ciblant en priorité les pays émergents et les industriels.

Le groupe visait à l'origine en 2011 5,0 milliards d'euros de cessions en 2012-2013, un objectif relevé à 6,0 milliards il y a un an.

"L'ensemble des 6,3 milliards de cessions ont été réalisées à plus de dix fois l'Ebitda malgré la période de crise", a déclaré le PDG, Antoine Frérot.

"Ces cessions représentent 29% des capitaux employés pour seulement 17% de l'Ebitda, ce qui montre que ce ne sont pas les joyaux de la couronne que nous avons cédés."

Veolia Environnement a également confirmé que sa dette financière nette se situait à fin 2013 entre 8 et 9 milliards d'euros, conformément à ses objectifs, contre 9,6 milliards à fin septembre.

"En quatre ans, la dette aura été divisée par deux", a souligné Antoine Frérot.

Le PDG de Veolia a également déclaré que les objectifs du groupe en matière de réduction de coûts étaient confirmés pour 2014 et 2015, ajoutant que, pour 2013, ils avaient été "dépassés".

Veolia avait redit en novembre qu'il visait des réductions de coûts de 270 millions d'euros en brut et de 170 millions en net en 2013, ainsi que 750 millions en net pour 2015.

Antoine Frérot a en outre déclaré que le groupe n'envisageait pas "pour l'instant" de vendre la Sade, sa filiale en charge des travaux sur les réseaux d'eau, mais qu'il y réfléchissait.

Vers 10h55, le titre Veolia progressait de 1,5% à 12,0 euros, portant sa capitalisation boursière à 6,6 milliards d'euros (+1% depuis début janvier).

Benjamin Mallet, édité par Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant