Vents violents au Benelux et en Allemagne, vols annulés

le
0

HAMBOURG, 31 mars (Reuters) - Des vents violents ont balayé mardi certaines régions de la moitié nord de l'Europe, provoquant l'annulation de certains vols et perturbant les trafics routier et ferroviaire. Des bourrasques à 120 km/h ont battu les provinces côtières et le nord des Pays-Bas, causant pour plusieurs millions d'euros de dégâts, ont fait savoir les services métérologiques néerlandais. En Allemagne, les services de la météo ont averti que les vents pourraient forcir jusqu'à 160 km/h en altitude. "Cela pourrait être l'une des plus violentes tempêtes de ces dernières années", a dit un porte-parole des services météorologiques, Peter Hartmann. A l'aéroport de Francfort, une quarantaine de vols ont été annulés et une piste a été fermée, a déclaré un porte-parole. A Schiphol, l'aéroport d'Amsterdam, 80 vols ont été annulés à cause du vent. A Rotterdam, le plus grand port d'Europe, deux terminaux de conteneurs ont été fermés à titre de précaution. Près du port de Vlissingen à la frontière belge, les autorités ont réussi à remettre à flot un porte-conteneurs qui s'était échoué. En Grande-Bretagne, des pointes à 160 km/h ont été enregistrées dans la nuit de lundi à mardi, et un pont important sur la Tamise a été fermé durant plusieurs heures, ce qui a provoqué de longs bouchons. En Belgique, les vents ont déraciné des arbres, abattu des lampadaires et privé de courant des centaines d'habitations. (Michael Nienaber, Markus Wacket, Sabine Wollrab; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant