Ventes de logements neufs en France en baisse de 5% sur un an

le
8
BAISSE DE 5% DES VENTES DE LOGEMENTS NEUFS
BAISSE DE 5% DES VENTES DE LOGEMENTS NEUFS

PARIS (Reuters) - Les ventes de logements neufs en France affichent un recul de 5% au premier trimestre par rapport à la même période de 2013, le stock de logements neufs proposés à la vente restant très élevé malgré le net ralentissement des mises en vente par les promoteurs, selon les données publiées mercredi par le ministère du Logement et de l'Egalité des territoires.

Les réservations à la vente d'appartement ont diminué de 1,7% au premier trimestre par rapport au trois premiers mois de 2013 pour tomber à 18.500 logements, le plus faible niveau depuis début 2012.

Pour les maisons individuelles le recul est nettement plus marqué à 30,8% avec un niveau historiquement faible de 1.700 réservations.

"Depuis mi-2012, les promoteurs ont procédé à un net ralentissement de leurs mises en vente, afin d'ajuster leur stock au faible nombre de réservation depuis début 2012", rappelle le ministère dans un communiqué.

Au premier trimestre, le nombre de mises en vente (19.760 unités) s'établit, pour le deuxième trimestre consécutif, à un niveau légèrement inférieur à celui des ventes (20.148).

Les annulations de réservations restent toutefois à des niveaux très élevés, supérieurs de 30,4% par rapport au trois premiers mois de 2013 et portent sur 2.228 logements, soit 11% du total des réservations.

En conséquence, l'encours de logements proposés à la vente ne diminue que de 0,9% et demeure à un niveau élevé de 101.322 logements.

Pour les appartements, le délai d'écoulement des stocks (4,6 trimestres) tout comme les prix (3.852 euros le m2 en moyenne) sont restés stables.

Le délai d'écoulement des maisons individuelles a en revanche continué d'augmenter passant de 4,9 trimestres au premier trimestre 2013 à 5,9 trimestres au premier trimestre 2014.

Le prix moyen d'une maison individuelle ressort à 248.800 euros avec de fortes disparités régionales, la moyenne la plus basse ressort à 172.200 euros en Haute-Normandie et la plus élevée à 377.700 euros en Corse, 328.700 euros en Ile-de-France.

(Marc Joanny)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • o.top le mercredi 28 mai 2014 à 11:50

    mig 737 : celui qui a du pognon l'investit où il veut ! mondialisation ! à force de taxer ceux qui ont du pouvoir d'achat pour redistribuer "n'importe comment", les capitaux partent ! avec un peu d'argent tu vas où tu veux et..investit ou tu veux ! nous avons des incapables au pouvoir avec des recettes du 19-20ème siècle

  • boutev le mercredi 28 mai 2014 à 10:58

    J'avais le choix entre du mobilier locatif et des actions, j'ai choisi les actions, à cause des risques des mauvais locataires trop bien défendus maintenant, et la fiscalité: taxes pendant 22 et 30 ans sur les plus values, y compris l'inflation . . . Après, vous pouvez dire tout ce que vous voulez . . .

  • M2286010 le mercredi 28 mai 2014 à 10:47

    Merci Duflot!! Voila ce qui se passe lorsque l'on remplace un maçon par un mécanicien... Le vert est la couleur de l'espoir. On ne peut qu'espérer un ministre du logement moins dogmatique et peut-être même compétent...lorant21 nous démontre encore toute l'étendue de la finesse de son analyse, les banques responsables de tout. J'espère qu'il n'a pas de compte en banque...

  • j.barbe6 le mercredi 28 mai 2014 à 10:45

    Merci qui ? Merci Duflot -EELV.Elle respecte son programme, la décroissance par la crise.Evidemment les protégés et fonctionnaires la soutiennent : le privé lui sombre.

  • Mig737 le mercredi 28 mai 2014 à 10:36

    Les bourses grimpent car ceux qui ont de l'argent ne sont pas dans cette spirale, eux continuent de faire toujours plus d'argent, le fossé se creuse.

  • marshaka le mercredi 28 mai 2014 à 10:32

    Que de bonnes nouvelles, baisse de la consommation, baisse des ventes de logements, hausse de chômage... et les bourses grimpent, grimpent, quand le peuple va t-il réagir ?

  • dlabore le mercredi 28 mai 2014 à 10:20

    CA doit etre pire que cela!!

  • lorant21 le mercredi 28 mai 2014 à 10:11

    Vente, construction (c'est encore pire), tout se dégrade. C'est la faute à l'euro, non.. à Sarko, non.. aux banques.