Vente de tabac aux mineurs : un buraliste condamné

le
0
Gérad Bohélay, de la Confédération des buralistes, installé dans le XVIe arrondissement à Paris, devra payer 900? d'amendes, 7500 ? de dommages et intérêts et 9000 ? au titre des frais de justice.

La vente de cigarettes à des mineurs de moins de 18 ans est interdite en France, selon une circulaire du 3 août 2011. La prohibition jusqu'alors ne concernait que les moins de 16 ans. Or, la prévention du tabagisme chez les plus jeunes est très importante, car rares sont les fumeurs dépendants qui ont commencé tardivement après 20 ans. Le 28 septembre 2011, le Comité national contre le tabagisme (CNCT) avait mené une enquête dévoilant qu'au moins 62 % des débitants vendaient du tabac à des mineurs de 12 à 17 ans. Seuls 8 % avaient réclamé une pièce d'identité et 26 % l'âge de l'acheteur. À la suite de constats similaires effectués en 2006, une procédure avait été engagée deux ans plus tard par le CNCT contre des buralistes.

Après avoir été condamné en première instance, puis en appel en septembre dernier, Gérard Bohélay, de la Confédération des buralistes, ne s'est pas pourvu en cassation. Sa condamnation à 900 ¤ d'amendes, à 7 500 

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant