Vente de médicaments à l'unité : les pharmaciens ouverts mais prudents

le
0
La délivrance de médicaments à l'unité, appliquée à titre de test sur les antibiotiques, dans un premier temps, figure parmi les mesures annoncées par le gouvernement pour réduire le déficit de la Sécurité sociale. » Sécu : les économies porteront sur les médicaments et les hôpitaux

La vente à l'unité est la moins attendue des mesures d'économies annoncées jeudi matin par la ministre de la santé Marisol Touraine pour réduire le coût des médicaments. En demandant aux pharmaciens de ne remettre aux patients que le nombre précis de comprimés ou gélules prescrits, la ministre espère réduire le «gâchis», constitué par le stock de médicaments inutilisés (1,5 kg en moyenne) que les Français conservent dans leur armoire à pharmacie. La mesure sera appliquée à titre de test dans un premier temps, sur les antibiotiques uniquement.

o Une organisation à définir

Pour ce premier test sur les antibiotiques, il est prévu que les laboratoires continueron...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant