Vente de livres en ligne: un éditeur tire la sonnette d'alarme

le
0
Le patron des Éditions Stock, Jean-Marc Roberts, invite les lecteurs à se rendre dans les librairies de quartier. Il s'inquiète des effets d'Internet, qui écoulent surtout des best-sellers.

En pleine rentrée littéraire, l'un des éditeurs les plus en vue en France s'en est pris à la vente de livres en ligne pour s'émouvoir de la situation alarmante des librairies indépendantes. Mercredi dernier, sur Europe 1, le patron des Éditions Stock (Hachette), Jean-Marc Roberts, a ainsi expliqué qu'«il y a trente ans, Jérôme Lindon (l'ancien directeur des Éditions de Minuit, NDLR) s'est battu pour le prix unique du livre. Aujourd'hui, il faut se battre pour le lieu unique. Le lieu unique, c'est la librairie, ce n'est pas la vente en ligne», avant de conclure que la vente en ligne allait finir par «détourner le vrai lecteur de son libraire, et donc de la littérature».

Ces propos ont créé une polémique sur le Web, Jean-Marc Roberts laissant penser qu'il souhaitait interdire la vente en ligne. Ce qui pénaliserait les personnes isolées ne pouvant se rendre dans une librairie, se sont emportés blogueurs et internautes sur les forums. «Je n'ai jamais dit cela, ass

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant