Vente d'or : les cinq précautions à prendre

le
0
Vente d'or : les cinq précautions à prendre
Vente d'or : les cinq précautions à prendre

(lerevenu.com) - L'appréciation de l'once à un niveau historique fait le bonheur des négociants d'or qui, par Internet, voie postale, démarchage par téléphone, ou à domicile, ont recours à «d'innombrables méthodes peu scrupuleuses dans le but de récupérer de la matière première», estime la CSNOBO. La chambre syndicale veut mettre fin «à cette situation inacceptable, qui ouvre la porte aux aventuriers de toute sorte». Aux côtés du ministère de l'Intérieur, la CSNOBO est à l'initiative d'une nouvelle réglementation de l'accès et l'exercice de la profession et d'une charte de qualité «offrant de véritables garanties aux consommateurs».

Pour déjouer les arnaques, la chambre syndicale a énuméré les cinq précautions à prendre «pour déjouer les arnaques».
1. Consulter plusieurs professionnels avant de vendre ses objets en or afin de se renseigner sur la qualité du métal, la valeur intrinsèque de l'objet. En effet, les bijoux signés ou les pièces de monnaie de collection peuvent avoir une valeur supérieure à leur poids en or ou comporter des pierres particulièrement précieuses.

2. S'adresser exclusivement à des professionnels qualifiés et équipés du matériel nécessaire. La pesée des objets doit être faite devant le consommateur avec un matériel de professionnel suffisamment précis.

3. Vérifier que le prix d'achat soit clairement affiché sur le lieu de vente ou sur le site Internet. La mention «au cours de l'or» ou «au cours en vigueur» n'est pas suffisante. La qualité de l'or est variable selon son «caratage» : les prix sont donc différents selon qu'il s'agit d'or 18 carats ou 24 carats.

4. Solliciter un reçu mentionnant de façon détaillée les objets achetés par le professionnel, la qualité et le poids de métal précieux ainsi que les coordonnées complètes du professionnel et notamment son numéro d'inscription au Registre du commerce et des sociétés (RCS), en particulier lorsqu'il s'agit d'un professionnel itinérant.

5. Se montrer particulièrement vigilant dans le cadre de ventes d'or par Internet, par voie postale, ou via des acheteurs itinérants (salle d'hôtel, salle des fêtes?). Les personnes âgées et vulnérables doivent faire l'objet d'une vigilance particulière de la part de leur entourage.

En cas de litige, et quelle que soit la méthode commerciale employée, la chambre syndicale conseille de contacter la direction départementale de la protection des populations (DDPP) ou direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations (DDCSPP) de votre département.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant