Vente d'armes aux pays du Golfe : un pari risqué pour les Occidentaux ?

le
0

Les États-Unis ont annoncé avoir vendu pour plus d'un milliard de dollars d'armes à l'Arabie Saoudite. Il s'agit de chars, de véhicules blindés, de mitrailleuses lourdes et de munitions. Cette vente d'armes intervient alors que Riyad a repris mardi ses bombardements sur le Yémen après l'échec des pourparlers de paix. Quelles sont les implications et risques liés à la vente d'armes aux pays du Moyen-Orient ?

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant