Vente d'Alstom : l'Etat va saisir l'Autorité des marchés financiers

le
2
Vente d'Alstom : l'Etat va saisir l'Autorité des marchés financiers
Vente d'Alstom : l'Etat va saisir l'Autorité des marchés financiers

C'est une démarche rarissime. L'Etat va saisir ce mardi l'Autorité des marchés financiers (AMF) dans le dossier de la vente d'Alstom pour s'assurer de la transparence du processus de mise en vente de la branche énergie du groupe industriel. 

Selon une source proche du dossier, confirmant une information du journal Le Monde, l'exécutif veut s'assurer que ce processus soit «ouvert, transparent et non discriminatoire». «C'est l'instruction qui a été passée au commissaire du gouvernement» auprès de l'AMF, a précisé une autre source, alors que l'Américain General Electric et l'allemand Siemens sont en concurrence pour racheter les activités énergie d'Alstom.

Pourquoi une telle saisie ? Le gouvernement souhaite en fait s'assurer qu'Alstom traite Siemens de la même façon que General Electric, cette dernière entreprise semblant avoir la préférence de la direction du groupe français. Alstom était en discussions avancées avec l'américain General Electric mais l'allemand Siemens a joué les trouble-fête dimanche en se disant prêt à les reprendre contre une somme en numéraire, à laquelle s'ajouterait une partie de son activité transports et une garantie pour les emplois en France.

Pour l'instant, Siemens n'a pas déposé d'offre ferme, seulement une lettre d'intention, et attend d'avoir accès à l'ensemble du dossier et des informations, comme a pu le faire General Electric, pour se positionner.  

Alstom réunit ce mardi son conseil d'administration placé sous forte pression de l'Etat qui intervient au plus haut niveau pour préserver les intérêts industriels de la France. A l'issue d'une réunion extraordinaire de ses administrateurs dimanche, le groupe s'était donné jusqu'à mercredi matin pour poursuivre et approfondir «sa réflexion stratégique». En attendant, la cotation du titre reste suspendue à la Bourse de Paris.

Notre question du jour : l'Etat a-t-il raison d'intervenir dans le dossier Alstom ?

VIDEO. ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • muck12 le mardi 29 avr 2014 à 13:55

    pays en declin

  • riboule6 le mardi 29 avr 2014 à 13:50

    Une vraie tete de kron