Vente aux enchères exceptionnelle d'affiches de films jeudi à Paris

le
0
Stanislas Choko, a specialist of vintage cinema posters presents the original poster of the movie "The Empire strikes back" AFP PHOTO FRANCOIS GUILLOT
Stanislas Choko, a specialist of vintage cinema posters presents the original poster of the movie "The Empire strikes back" AFP PHOTO FRANCOIS GUILLOT

(AFP) - Une collection exceptionnelle d'affiches de cinéma, couvrant l'histoire du 7e art de 1896 à "La Guerre des étoiles" en passant par "Le Mépris", "La Belle et la Bête", "Autant en emporte le vent" et "Hôtel du Nord", est organisée jeudi à Paris.

Les estimations vont de 50/70 euros pour des affichettes de "Easy Rider" de Dennis Hopper (1969) ou "Les parapluies de Cherbourg" de Jacques Demy (1964) à 15.000 à 18.000 euros pour une des affiches du film avant-gardiste de Marcel L'Herbier "L'Inhumaine" (1924).

Deux autres affiches de ce film sont estimées 12.000/15.000 euros et 7.000/9000 euros.

Les quelque 360 affichettes et affiches dispersées, témoignages vivants de l'évolution considérable du graphisme, font partie de la collection de Jean-Paul Foin.

Ce passionné a commencé à acheter des affiches il y a une vingtaine d'années, dans le prolongement de ses recherches antérieures sur tous les livres essentiels de l'histoire du cinéma.

Son premier achat a été celui de l'affiche qui annonce la première projection cinématographique en 1896. Par la suite, il s'est fixé comme objectif de suivre l'évolution du cinéma à travers ses films les plus marquants, mais aussi des affiches parfois uniques, souvent rares.

Parmi les joyaux de la vente figurent aussi une affiche de "La Belle et la bête" de Jean Cocteau (1946) estimée 8.000/12.000 euros ou une autre du "Salaire de la peur" d'Henri-Georges Clouzot (1953) estimée 1.500/2.000 euros. Pour avoir celle du mythique film de Marcel carné "Hôtel du Nord", il faudra sans doute débourser plus. L'estimation tourne autour de 4/5000 euros.

La Nouvelle vague est présente avec "Le Mépris" (1963) avec Brigitte Bardot (estimation 1.000/1.500 euros)

Les grands classiques hollywoodiens sont représentés notamment par "Autant en emporte le vent" de Victor Fleming de 1939 et estimée 1.000/1.500 euros. Mais pour "La Guerre des étoiles" de George Lucas, la mise à prix tournera autour de 150/200 euros seulement.

Le record mondial pour une affiche appartient au célèbre film de Fritz Lang, "Metropolis", pour laquelle un acheteur a déboursé 690.000 dollars en 2011 (530.000 euros environ).

La vente jeudi est organisée à 17h30 par la maison Neret-Minet, Tessier&Sarrou à l'Aquarium de Paris, mais aussi sur www.drouotlive.com pour des enchères en ligne.

da/fa/DS

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant