Venezuela-Un deuxième dirigeant de l'opposition accusé de conspiration

le
0

CARACAS, 24 février (Reuters) - Des députés du Parti socialiste au pouvoir au Venezuela ont réclamé lundi l'ouverture d'une enquête contre un dirigeant de l'opposition, coupable selon eux de conspiration contre le président Nicolas Maduro. Pedro Carreno, qui préside le groupe parlementaire socialiste, et plusieurs autres députés ont déposé auprès du parquet de Caracas une demande d'enquête à l'encontre de Julio Borges, parlementaire et coordinateur du parti d'opposition Primero Justicia. "Des preuves ont été présentées", écrit Pedro Carreno sur son compte Twitter, sans donner plus de détails. Cette demande survient quelques jours après l'inculpation pour conspiration d'une autre figure de l'opposition, le maire de Caracas Antonio Ledezma, qui a été incarcéré dans une prison militaire dans l'attente de son procès. Le gouvernement a accusé les deux leaders de l'opposition d'avoir projeté un coup d'Etat en connivence avec un groupe d'officiers de l'armée de l'air et l'ambassade des Etats-Unis. Les deux hommes ont rejeté ces accusations et accusé le pouvoir de vouloir faire diversion pour détourner l'attention de la crise économique que traverse le pays. (Alexandra Ulmer; Patrick Vignal pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant