Venezuela-Reprise des discussions entre Caracas et l'opposition

le
0
    CARACAS, 12 novembre (Reuters) - L'opposition vénézuélienne 
et le gouvernement de Nicolas Maduro ont repris les négociations 
vendredi soir dans le cadre du dialogue engagé avec la médiation 
du Vatican pour tenter de désamorcer les tensions politiques 
dans le pays en plein marasme économique. 
    Aucun des deux camps ne s'est montré optimiste quand au 
succès des discussions, l'opposition maintenant sa demande de 
référendum révocatoire contre le président quand le gouvernement 
socialiste semblait poursuivre son refus. 
    La semaine dernière, en guise de signe de bonne volonté, le 
gouvernement a libéré trois militants de l'opposition, tandis 
que cette dernière a reporté le procès en destitution intenté au 
Parlement contre Nicolas Maduro et annulé une marche sur le 
palais présidentiel.   
    Mais vendredi, Jesus Torrealba, secrétaire général de la 
Table de l'Unité démocratique (MUD), coalition de l'opposition, 
a assuré avant la réunion être prêt à reprendre la 
confrontation. 
    "La trêve est finie, la prochaine étape c'est la lutte", 
a-t-il déclaré, ajoutant: "Il n'y a pas de contradiction entre 
la lutte et le dialogue". 
    La semaine dernière, l'opposition vénézuélienne a demandé au 
président Nicolas Maduro de fixer des élections et de commencer 
à libérer d'autres militants emprisonnés d'ici vendredi (11 
novembre). 
    Selon des images diffusées par la télévision vénézuélienne, 
quatre dirigeants du Parti socialiste ont pris part à la 
réunion, avec quatre de leurs homologues de l'opposition, des 
représentants de l'Eglise, du bloc régional de l'Union des 
nations sud-américaines (Unasur) et l'ancien président du 
gouvernement espagnol socialiste Jose Luis Rodriguez Zapatero.  
    Le président socialiste Nicolas Maduro n'apparaît pas sur 
ces images. 
    La première réunion entre le gouvernement et l'opposition, 
qui s'était éternisée jusqu'au lundi matin le dimanche 30 
octobre, n'avait débouché sur aucun résultat concret. 
  
     
 
 (Diego Oré et Deisy Buitrago; Julie Carriat pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant