Venezuela: Maduro investi mais affaibli

le
0
La cérémonie d'investiture du vainqueur de la présidentielle s'est déroulée vendredi.

Henrique Capriles 1. Nicolas Maduro 0. Si c'est bien Nicolas Maduro qui a été investi hier, vendredi 19 avril président de la République bolivarienne du Venezuela, le grand gagnant de la crise politique qui a secoué le Venezuela est le désormais incontesté leader de l'opposition, Henrique Capriles.

Depuis dimanche soir, il s'évertue à réclamer un recomptage de l'ensemble des bureaux de votes de l'élection présidentielle du 14 avril qui l'a opposé à l'héritier désigné d'Hugo Chavez. Le Conseil national électoral (CNE), un organisme dont l'opposition dénonce la partialité, vient de l'accepter après quatre jours de tergiversations. Quatre des cinq juges qui la composent sont ouvertement chavistes.

Alors que Henrique Capriles se félicitait de cette décision parlant de «victoire du peuple vénézuélien», Nicolas Maduro a dénoncé les man½uvres de déstabilisation de ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant