Venezuela-Maduro déclare l'état d'urgence, cite des menaces

le
0
    CARACAS, 14 mai (Reuters) - Le président vénézuélien Nicolas 
Maduro a déclaré l'état d'urgence pour une durée de 60 jours 
vendredi en raison de ce qu'il a qualifié de complots venant des 
Etats-Unis et de l'intérieur du pays pour renverser son 
gouvernement. 
    Le président n'a pas donné de précision sur le contenu de 
cette mesure. Un précédent état d'urgence, instauré l'an dernier 
dans des Etats près de la frontière colombienne, s'était traduit 
par la suspension d'une partie des garanties constitutionnelles 
dans ces régions. 
    Auparavant, des responsables des services de renseignement 
américains s'étaient dits de plus en plus inquiets d'un 
effondrement politique et économique au Venezuela, estimant que 
l'impopulaire président ne finirait sans doute pas son mandat. 
  
    L'opposition souhaite le départ du successeur d'Hugo Chavez 
alors que le pays fait face à une grave crise avec pénurie 
alimentaire, pillages sporadiques et inflation galopante.  
     
 
 (Deisy Buitrago et Alexandra Ulmer; Danielle Rouquié pour le 
service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant