Venezuela-Des dizaines de blessés dans des manifestations

le
0
 (Actualisé avec précisions) 
    CARACAS, 27 octobre (Reuters) - Les partisans de 
l'opposition vénézuélienne ont défilé en masse mercredi à 
travers le pays pour demander le départ du président socialiste 
Nicolas Maduro, dans des manifestations marquées par des 
violences et des dizaines d'arrestations. 
     Un policier est mort dans la soirée après avoir été touché 
par balle lors d'une manifestation dans l'Etat de Miranda, a 
annoncé le ministre de l'Intérieur du gouvernement socialiste, 
Nestor Reverol, ajoutant que deux autres policiers avaient été 
blessés. 
    Selon le gouvernement, le policier a trouvé la mort dans des 
heurts entre manifestants et forces de l'ordre sur une autoroute 
aux abords de Caracas.  
    La police de l'Etat de Miranda a confirmé ce décès, sans le 
lier à des manifestants. L'Etat qui jouxte la capitale 
vénézuélienne est gouverné par le chef de file de l'opposition, 
Henrique Capriles. 
    Ce dernier a fait état de 120 blessés et 147 arrestations 
dans les manifestations de mercredi contre le gouvernement. 
    Selon des responsables de l'opposition et des meneurs 
étudiants, des manifestants ont été blessés par balle à Merida, 
à San Cristobal ainsi que dans la deuxième ville du pays, 
Maracaibo. 
    L'ONG Penal Forum estime à 208 le nombre d'arrestations au 
niveau national. Plus de cent personnes (119) étaient selon 
l'organisation toujours en détention mercredi soir. 
    L'opposition ont appelé mercredi à la grève générale pour 
vendredi et menacé de marcher sur le palais présidentiel la 
semaine prochaine.   
    Le numéro deux du gouvernement, Diosdado Cabello, a prévenu 
que les entreprises qui se joindraient au mouvement de grève 
"seraient prises en charge par les travailleurs et les forces 
armées", lors de son émission télévisée hebdomadaire. 
     
 
 (Andrew Cawthorne et Alexandra Ulmer; Danielle Rouquié et Julie 
Carriat pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant