Venezuela : après le papier toilette, les hosties touchées par les pénuries

le
0
Des membres de l'Église du pays s'alarment d'une pénurie d'hosties et de vin qui risque de faire diminuer le nombre de cérémonies.

Au Venezuela, pays où 73 % de la population est catholique, la nouvelle en dit long: l'Église est confrontée à une pénurie de vin de messe et d'hosties. «La réserve de vin que nous avons à Merida est de deux ou trois mois», explique Baltazar Porras, évêque de l'État de Merida, dans l'ouest du pays. Beaucoup de prêtres des régions andines du pays se fournissent en vin et hosties à Cucuta, une province colombienne frontalière.

La production de vin serait devenue difficile en raison de la suspension d'une exemption d'impôts dont bénéficiait l'entreprise Bodegas Pomar, principal producteur local, qui est une filiale des Entreprises Polar, le plus gros industriel agro-alimentaire du pays. La fin de cette subvention a fait grimper le prix du vin de messe à 16 dollars (12 euros) la bouteille, équivalent à celui d'un vin classique, ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant