Vendre une petite surface

le
0

Il est tout à fait possible de vendre un bien immobilier de faible surface, qu'il s'agisse d'un studio, emplacement de parking ou cagibi. La superficie est cependant réglementée pour la location.

La liberté de vendre un bien

Un propriétaire est totalement en droit de vendre un bien immobilier, quelles que soient la superficie et la destination du bien en question : chambre de bonne, emplacement de parking? Ces petites surfaces trouveront acquéreurs, aussi bien pour un investissement immobilier classique en vue de louer que pour agrandir un logement en achetant un placard ou des toilettes situées à proximité.

Dans les grandes villes, chaque m² est intéressant. À Paris, notamment, le m? tourne aux alentours de 10 000 ?.

Vendre un studio

Les chambres de bonne et studios sont généralement faciles à vendre, surtout si elles sont bien situées. Cependant, toutes les petites surfaces ne peuvent être vendues comme bien à louer. En effet, le local doit répondre à des critères de décence : présenter une superficie d'au moins 9 m² selon la loi Carrez, être équipé d'un chauffage et d'eau chaude, posséder des WC facilement accessibles (à l'intérieur ou sur le palier).

Ce type de bien est très recherché par les investisseurs réalisant un premier achat immobilier.

Vendre un lot de moins de 8 m²

S'il est possible de vendre tous les biens, il est obligatoire d'indiquer la juste nature du bien. Ainsi, un cagibi de 4 m² ne saurait être vendu comme une studette. Une place de parking, une cave ou lot de moins de 8 m² ne sont pas soumis à la loi Carrez.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant