Vendre un bien aux enchères notariales

le
0

Chacun peut mettre en vente aux enchères notariales un bien immobilier, qu'il s'agisse d'une maison, d'un parking ou d'un terrain. Le déroulement de la vente est régi par des règles.

Vendre aux enchères notariales : le principe

Si l'on souhaite vendre rapidement un bien ou encore faire connaître un bien atypique, ouvert à la vente, les enchères notariales peuvent être une solution. Le propriétaire d'une maison, d'un terrain ou d'un local peut y recourir. Il entre pour cela en contact avec un notaire, chargé de fixer le montant de la mise à prix. Ce montant se situe généralement aux alentours de 75 % de la valeur du bien sur le marché, au moment de la vente.

Il est aussi possible de vendre sans mise à prix. Un montant minimal sera alors défini, au-dessous duquel la vente ne pourra être conclue. Ces ventes aux enchères sont publiques et se tiennent dans toute la France.

Se renseigner sur le bien

Il peut être intéressant d'acquérir un bien immobilier aux enchères. Pour connaître la valeur de ce bien, on consulte le cahier des charges établi par le notaire. Il établit toutes les caractéristiques de la maison (superficie, diagnostics, situation, mise à prix et frais, etc.). Aucun délai de réflexion n'étant prévu après l'acquisition, il est essentiel de s'informer en détail sur le bien au préalable.

Le paiement

Il doit intervenir sous 45 jours. Le montant comprendra une taxe de publicité foncière de 5,09 % du prix de vente et la rémunération du notaire est également à couvrir. Le procès-verbal d'adjudication constitue l'acte de vente.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant