Vendée : Villiers quitte la présidence du conseil général

le
0
L'ancien candidat à la présidence, rallié depuis à l'UMP, quitte également le conseil général, «à la suite d'une décision mûrement réfléchie». Il le présidait depuis 1988.

Philippe de Villiers a annoncé ce matin qu'il démissionne de la présidence du conseil général de la Vendée, qu'il préside depuis 1988. Dans un «message à tous les Vendéens», l'ancien candidat à l'Elysée déclare : «A la suite d'une décision mûrement réfléchie, je m'en vais. A la date du 31 octobre, je quitte la présidence du conseil général et le conseil général.» Le créateur du Puy-du-fou, qui s'est identifié à son département comme rarement un homme politique l'a fait, avait annoncé en décembre dernier qu'il souffrait d'un cancer de la choroïde. Il a subi une opération à l'Institut Curie de Paris.

L'ancien candidat à l'Elysée, rallié à Nicolas Sarkozy en juillet 2009 après son échec aux élections européennes, était par ailleurs en guerre ouverte et violente avec son lieutenant et ancien dauphin, Bruno Retailleau, sénateur de la Vendée et premier vice-président du conseil général. Les Vendéens seront appelés aux urnes en mars 2011 pou

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant