Véhicules électriques : cinq bonnes raisons de craquer en 2013

le
0
Véhicules électriques : cinq bonnes raisons de craquer en 2013
Véhicules électriques : cinq bonnes raisons de craquer en 2013

A l'occasion du lancement de la mission Hirtzman qui est chargée du déploiement de bornes de recharge pour les véhicules électriques et hybrides rechargeables et au développement de l'électro-mobilité, Arnaud Montebourg, Delphine Batho et Frédéric Cuvillier viennent d'annoncer les mesures destinées à booster l'achat des véhicules électriques :

reconduction du bonus écologique de 7000 euros en 2013 ; ouverture de ce bonus écologique aux entreprises et aux acheteurs publics qui pourront désormais aussi en bénéficier, alors que le bonus n'était réservé qu'aux particuliers ; mise en place d'un tarif préférentiel pour les stationnements payants ; mise en place d'un tarif préférentiel pour les péages d'autoroute ; déblocage de 50 millions d'euros pour financer le déploiement des bornes de recharge dans les agglomérations de plus de 200 000 habitants.

Afin de donner l'exemple, l'Etat a prévu d'installer des bornes de recharge dans les ministères et les administrations et s'est fixé un "objectif de 25 % de véhicules électriques ou hybrides" pour son parc automobile.

"Ce que nous voulons, c'est qu'en plus du bonus à l'achat, il y ait des bonus à l'usage", a annoncé Delphine Batho, ministre de l'Ecologie.

La mission Hirtzman (du nom de l'ingénieur général des mines Philippe Hirtzman) s'inscrit dans le cadre du plan de soutien à la filière automobile annoncé le 25 juillet 2012 par Arnaud Montebourg. Son rôle sera de mettre en place

(...) Lire la suite de l'article
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant