Vaucluse : une maire refuse de marier deux homosexuelles

le
4
Vaucluse : une maire refuse de marier deux homosexuelles
Vaucluse : une maire refuse de marier deux homosexuelles

«?Marie-Claude Bompard nous a dit qu'elle respectait les couples homosexuels mais que par rapport à ses convictions religieuses, il lui était impossible de nous unir». Amandine Gilles, 33 ans, raconte ce samedi dans le Dauphiné Libéré sa déception après le refus de la maire de Bollène (Vaucluse) de la marier avec sa conjointe.

Pis, lors d'une entrevue vendredi, l'édile, épouse de Jacques Bompart et membre de la Ligue du sud, a également refusé de déléguer ce pouvoir à un adjoint, expliquent les deux jeunes femmes.

Bompard «pas opposée aux personnes mais à une loi»

Contactée par le Dauphiné, Marie-Claude Bompard a indiqué qu'il était évident qu'elle n'était pas opposée «?aux personnes mais à une loi » ajoutant que « dans cette affaire, les maires sont sous la contrainte et la menace de sanctions disproportionnées et illégitimes.» La maire demeurait injoignable samedi mais la mairie a bien voulu répondre à nos questions. Soulignant que Marie-Claude Bompard avait reçu à sa demande les deux jeunes femmes «parcequ'elles sont Bollénoises et parcequ'il fallait un échange direct, pour éviter de leur opposer un mur administratif», Jean Vallier, responsable de la communication du maire, évoque une «affaire de conscience». «Depuis le début, Mme le maire fait partie de ceux qui demandent au président de la république une clause de conscience» afin d'éviter que les maires réfractaires soient sous la menace de sanction.

Pourquoi refuse t-elle de déléguer son pouvoir à l'un de ses adjoints? «Parce que déléguer, c'est comme faire», explique Jean Vallier, qui révèle qu'un conseiller d'opposition socialiste s'est d'ores-et-déjà proposé pour faire ce mariage. «Le préfet a l'autorité pour lui déléguer ce pouvoir, explique Jean Vallier, mais ce n'est pas la maire qui le fera». Amandine et sa conjointe Angélique ont d'ailleurs décidé de saisir le préfet.

Marie-Claude Bompard n'est pas ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • dhote le samedi 24 aout 2013 à 20:38

    Je suis convaicu qu'elle aura de très nombreux soutiens.

  • LeRaleur le samedi 24 aout 2013 à 19:51

    Et les CPF qui ne respectent pas les Lois de la République ? Elle a raison cette Maire.

  • M1531771 le samedi 24 aout 2013 à 19:28

    Moi qui suis Gay et Catholique, ni pour ni contre le mariage pour tous, estime qu'elle doit démissionner de ses fonctions dès lors qu'elle ne veut pas appliquer ou faire respecter les Lois de la République et dès lors que ses convictions Religieuses, qui doivent rester privées, l'empêchent d'assurer et d'assumer correctement sa fonction. c'est tout !

  • cavalair le samedi 24 aout 2013 à 18:57

    pour le moment c'est la seule qui a des k'oui'lles