Vattenfall vend sa lignite allemande à EPH

le
0
    STOCKHOLM, 18 avril (Reuters) - Vattenfall  VATN.UL  a 
annoncé lundi la vente à l'investisseur tchèque EPH de ses 
actifs déficitaires dans la lignite, soit les mines et les 
centrales électriques associées, en Allemagne. 
    La valeur de la transaction n'a pas été donnée mais la 
société publique suédoise de services aux collectivités précise 
qu'elle affectera négativement le résultat à hauteur de 22 à 27 
milliards de couronnes (2,4 à 2,9 milliards d'euros) au deuxième 
trimestre. 
    EPH, ammié au fonds de capital investissement tchèque PPF 
Investments, parie sur une hausse des prix de l'électricité en 
Allemagne au début de la prochaine décennie en raison de 
l'abandon du nucléaire. EPH détient déjà des actifs dans la 
lignite en Allemagne. 
    La cession, qui doit être approuvée par l'Etat suédois, 
réduirait les émissions de CO2 de Vattenfall de quelque 70%, ce 
qui, selon l'électricien, en ferait l'une des "utilities" les 
plus "vertes" d'Europe.      
      
 
 (Johan Sennero à Stockholm et Nerijus Adomaitis à Oslo, Wilfrid 
Exbrayat pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant