Vatileaks : trois proches du Pape auditionnés

le
0
L'ex-gouvernante, l'ancien secrétaire personnel de Benoît XVI et un cardinal ont été entendus par la commission des cardinaux chargés d'enquêter sur les fuites de documents confidentiels.

Un nouveau rebondissement dans l'affaire Vatileaks, née de la fuite de documents confidentiels appartenant à Benoît XVI, agite le Saint-Siège et la pieuse Italie. Trois proches du Pape ont été auditionnées avec 28 autres témoins dans l'enquête en cours. Ils concentreraient les suspicions des enquêteurs dans la responsabilité des fuites, jusque-là prêtées au majordome Paolo Gabriele, seul à être poursuivi à ce jour.

Il s'agit de l'ex-gouvernante du Saint-Père, Ingrid Stampa, de Mgr Josef Clemens, son ancien secrétaire personnel, et du cardinal Paolo Sardi, autrefois auteur de ses discours. C'est le quotidien La Repubblica qui a révélé lundi ces trois noms. «Il y aura des surprises», avait prophétisé, il y a quelques semaines, le cardinal Julian Herranz Casado, chef de la commission des cardinaux. Cette dernière a été nommée par Benoît XVI pour découvrir les tenants et les aboutissants de l'affaire.

Si les regards sont concentrés sur ces trois personnes, c

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant