Vatican : une crise de gouvernement et de confiance

le
0
DÉCRYPTAGE - Pour Jean-Marie Guénois, rédacteur en chef adjoint chargé des religions, l'affaire sans précédent qui secoue actuellement le Vatican révèle surtout une guerre des clans.

Les documents confidentiels qui auraient été subtilisés dans la correspondance privée de Benoît XVI par son majordome, retrouvés en tout cas par la gendarmerie vaticane dans la sacoche de ce serviteur, ne sont que la face grossière et visible d'une affaire sans précédent qui secoue le Vatican et qui marquera durablement le pontificat de ce pape.

Après la publication, la semaine dernière à Rome d'un livre (Sua Santita. Le carte segrete di Benedetto XVI) truffé de copies authentiques de lettres très personnelles adressées par de hauts personnages de l'Église catholique à Benoît XVI, la découverte d'une des mains qui aurait, quand sa culpabilité sera établie, fourni le journaliste Gianluigi Nuzzi, n'est que le premier fond d'une valise complexe et explosive.

Explosive parce que le deuxième fond de cette crise n'a rien à voir avec ce lampiste et même avec ce journaliste qui sont indirectement au service, et sans doute manipulés par une cause qui les dépasse. La liq

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant