Vatican : procès éclair du majordome du Pape

le
0
Un cardinal a laissé entendre que Benoît XVI pourrait accorder sa grâce à Paolo Gabriele, qui avait divulgué à un journaliste des documents confidentiels destinés au Pape.

Deuxième audience, mardi matin, d'un procès hors du commun, dans l'enceinte du Vatican, où Paolo Gabriele, ex-majordome de Benoît XVI, inculpé de vol aggravé, sera entendu par le président du tribunal, Giuseppe Dalla Torre.

Le magistrat entendra aussi l'un des témoins principaux, Mgr Georg Gänswein, secrétaire particulier du Pape, ce mardi (ou mercredi), sur l'affaire qui secoue le Vatican: la publication en mai dernier dans un livre (Sa Sainteté, scandale au Vatican, Gianluigi Nuzzi, Édition Privé) de documents confidentiels destinés au Pape.

Le majordome a reconnu depuis les avoir photocopiés pendant des années et communiqués au journaliste Gianluigi Nuzzi.

Quatre audiences devraient suffire

La première audience, samedi 29 septembre, plutôt formelle, a permis d'apprendre que «82 cartons» de documents avaient été saisis dans les deux appartements de fonction du majordome, au Vatican et à Castel Gandolfo. La cour, a également décidé, lors de cette séance, que c

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant