Varsovie va demander aux USA l'extradition d'un ancien nazi

le
1
    VARSOVIE, 13 mars (Reuters) - Les autorités polonaises 
comptent demander l'extradition d'un Américain soupçonné de 
crimes contre l'humanité durant la Seconde Guerre mondiale, a 
déclaré lundi l'Institut national du souvenir (IPN). 
    Michael K., explique l'IPN dans un communiqué, est soupçonné 
d'avoir ordonné le massacre de 44 Polonais en 1944 dans l'est de 
la Pologne, alors qu'il était officier dans la Légion 
d'autodéfense ukrainienne, une unité qui collaborait avec 
l'Allemagne nazie. 
    Du fait de cet ordre, plusieurs villages, dont Chlaniow et 
Wladyslawin, ont été incendiés et leurs maisons rasées, a 
précisé l'IPN, institut d'histoire affilié au gouvernement 
polonais, qui a demandé au tribunal de Lublin d'émettre un 
mandat d'arrêt contre Michael K., préalable à une demande 
d'extradition. 
 
 (Lidia Kelly; Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • delapor4 il y a 12 mois

    Le pauvre ! Il devait encore téter sa mère à l'époque des faits reprochés !