Var : un ex-député UMP investi par le FN pour les législatives

le
9
Var : un ex-député UMP investi par le FN pour les législatives
Var : un ex-député UMP investi par le FN pour les législatives

Le Front National a annoncé samedi à Brignoles (Var) l'investiture d'un ancien député UMP, Jérôme Rivière, comme candidat pour les prochaines élections législatives dans la 6e circonscription du Var.

 

Conseiller régional en Provence-Alpes-Côte-d'Azur de 1998 à 2004, Jérôme Rivière a été député UMP des Alpes-Maritimes de 2002 à 2007 avant d'être exclu du parti présidé par Nicolas Sarkozy pour s'être présenté, pour les législatives de 2007, contre le candidat investi par l'UMP, Eric Ciotti.

 

Se plaçant à droite de la droite, cet ancien avocat a indiqué s'être «opposé à Sarkozy sur plein de sujets», prônant notamment un accord avec le Front national et le rétablissement de la peine de mort pour les auteurs d'actes terroristes. Il a ensuite adhéré au Mouvement pour la France de Philippe de Villiers dont il a été le directeur de campagne pour les élections européennes de 2009.

 

 

Nous annoncerons tout à l'heure à la presse que @jerome_riviere est notre candidat dans la 6e circonscription du Var. #Brignoles #Circo8306 pic.twitter.com/KPSisShF8g

— David Rachline (@david_rachline) 12 novembre 2016

 

 

 

 

 

Inscrit comme avocat au barreau de Paris, il est devenu ensuite chef d'entreprise. Mais «la politique est une passion», a-t-il expliqué. Le futur candidat qui représentera la FN aux législatives de 2017 dans la 6e circonscription du Var, sans toutefois prendre sa carte d'adhérent, mènera campagne sur «(s)es valeurs: identité et souveraineté». «Le Brexit en Grande-Bretagne et la victoire de Donald Trump à la présidentielle américaine montrent que l'identité et la souveraineté sont au coeur des préoccupations», selon lui.

 

Quelle belle revanche de #Trump quand on voit le mépris affiché par le système #obama qui se pensait si supérieur https://t.co/TYxpJ8U8Yb

— Jerome Riviere (@jerome_riviere) 11 novembre 2016

 

 

La députée ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M9095115 il y a 4 semaines

    Et oui et la Duflot ministre du gouvernement PS était une fausse écolo et une vraie communiste

  • g.joly1 il y a 4 semaines

    M1903733 : moi aussi je vous connais. Hélas !

  • opelin il y a 4 semaines

    Si un ex-député socialiste avait rejoint les rangs de Mélenchon, aurait on communiqué autant ??? Bizarre comme la barrière entre bleu clair et bleu foncé est beaucoup plus "grave" que celle entre rose et rouge ...

  • M1961G il y a 4 semaines

    entre le fn et la droite , le pas est tout petit . juppé ou sarko seront ils le premier ministre de marine . le fn devrait gagner en 2017 et créer la surprise . que fera la droite . la plupart d'entre eux iront avec marine car au final , leur politique n'est pas si différente que cela .

  • M1903733 il y a 4 semaines

    g.goly1 tu as vite fait de fabriquer des inepties mais c'est ton genre, tout le monde te connaît maintenant.

  • M2766070 il y a 4 semaines

    Si Fillon est élu , il réduira les députés à 400 soit 177 de moins, donc chacun se replace pour...Juppé lui ne le fera pas ( de réduire) au contraire il faudra trouver 50 places de député du centre.... Les autres iront au FN pour s assurer une place au palais Bourbon

  • mlaure13 il y a 4 semaines

    ENFIN...une association qui a du sens, pour faire barrage à notre chienlit bisounours...:-)))

  • g.joly1 il y a 4 semaines

    UMPFN et LRFN.

  • M9080292 il y a 4 semaines

    Ce n'est pas le seul qui va quitter les Républicains, ce n'est plus un parti de Droite