Var : le Fort de Brégançon ouvert au public dès le 29 juin

le
0
Var : le Fort de Brégançon ouvert au public dès le 29 juin
Var : le Fort de Brégançon ouvert au public dès le 29 juin

Après avoir été occupé par Charles de Gaulle, Georges Pompidou ou Nicolas Sarkozy, les murs du fort de Brégançon (Var) vont accueillir de nouveaux hôtes : des touristes. L'Elysée a annoncé vendredi matin l'ouverture de la résidence présidentielle au public, tous les jours du 29 juin au 28 septembre. Une volonté de François Hollande qui garde un très mauvais souvenir de son seul séjour sur l'ilôt varois en 2012. En octobre dernier, il a ainsi confié la gestion du fort de Brégançon au Centre des monuments nationaux (CMN).

«Comme s'y est engagé @fhollande, le Fort de Brégançon, résidence officielle des présidents depuis 1968, sera ouvert à tous dès le 29 juin», peut-on lire sur le compte Twitter de la présidence.

Comme s'y est engagé @fhollande, le Fort de Brégançon, résidence officielle des présidents depuis 1968, sera ouvert à tous dès le 29 juin? Élysée (@Elysee) May 30, 2014

«C'est une façon de faire rayonner ce bel ensemble patrimonial et d'en faire profiter tous les Français», expliquait Sylvie Hubac, la directrice de cabinet de François Hollande, au «Parisien» - «Aujourd'hui-en-France» mi-octobre.

EN IMAGES. De Pompidou à Hollande, vacances présidentielles à Brégançon

Les visiteurs devront payer 10 euros pour accéder au site via une navette privée. Les moins de 26 ans n'auront pas à débourser le moindre centime. Pas question par contre pour les touristes de venir jeter un coup d'oeil à l'improviste : les réservations auprès de l'Office de tourisme de Bormes-les-Mimosas sont obligatoires et ouvertes à partir de ce lundi. En janvier dernier, le président du CMN, Philippe Béraval, a prévenu que le Fort ne peut accueillir plus de 150 personnes à la fois.

Que pourront voir les visiteurs durant la visite guidée de deux heures ? Ils entreront d'abord par le hall d'honneur du Pavillon présidentiel où seront exposés certains des cadeaux reçus par le président de la ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant