Var : Cogolin, une ville FN, épinglée sur sa gestion

le , mis à jour à 08:21
2
Var : Cogolin, une ville FN, épinglée sur sa gestion
Var : Cogolin, une ville FN, épinglée sur sa gestion

Pour la première fois, une municipalité gérée par le FN, Cogolin (Var), a été auditée par la chambre régionale des comptes, l'instance chargée de surveiller les finances des collectivités locales. Le rapport publié mi-septembre s'est penché sur cinq ans de gestion municipale (de 2010 à décembre 2015)... dont près de deux ans sous la bannière frontiste du nouveau maire, Marc-Etienne Lansade. Pour les magistrats, « la situation budgétaire et financière (de cette commune de 11 000 habitants) est globalement saine mais appelle à la vigilance ».

 

«Ces nouveaux emprunts augmenteraient l'encours de la dette actuelle de plus de 36 %»

LE rapport de la chambre rÉgionale des comptes

Dans leur ligne de mire, les emprunts de 5 M€ envisagés par le maire FN, en vue de « réaliser des projets urbanistiques [...] pas encore totalement définis ». « Ces nouveaux emprunts, s'ils se réalisaient, augmenteraient l'encours de la dette actuelle de plus de 36 %, souligne le rapport. Leur remboursement pourrait s'avérer problématique dès 2016, en l'absence de réalisation des cessions foncières envisagées ». Des réserves balayées par Lansade : « Ce qui compte, c'est la structure de la dette. Les taux d'emprunt actuels sont à 1 % », explique le maire, en assurant que la ville va bientôt récupérer en régie directe les 1 680 emplacements de bateaux de la marina de Cogolin. « Ce qui représente une valeur à la revente de 60 M€. Nous pourrons rembourser », assène-t-il.

 

Autre motif d'étonnement pour les magistrats : l'exploitation d'un terrain — le site du Yotel — dans le golfe de Saint-Tropez. La municipalité a loué ces 13 ha en décembre 2014 pour une durée de trois ans moyennant un loyer de 200 000 €. Problème : cette opération, selon la chambre régionale, a été menée « sans transparence de procédure » et reste « contestable ». Et de déplorer « qu'aucune procédure ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M1903733 il y a 2 mois

    Si je comprends bien il est question d'emprunts qui n'ont pas encore eu lieu. Comme dirait l'autre 'si ma tante en avait'.

  • M2766070 il y a 2 mois

    Bin , pareil pour Tulle....meme endettement