Vanneste s'en prend à la direction de l'UMP

le
0
Selon les responsables du parti majoritaire, le député du Nord, accusé de propos homophobes, a promis de quitter la vie politique. Le parlementaire, figure de la Droite populaire, dément.

Partira, partira pas? Le flou règne autour de l'avenir politique de Christian Vanneste. Selon plusieurs sources au sein du parti majoritaire, le député du Nord, qui avait provoqué un tollé en niant la déportation d'homosexuels français durant la Seconde Guerre mondiale, a prévu de mettre un terme à sa vie politique. Le secrétaire général adjoint du parti présidentiel, Marc-Philippe Daubresse, lui aussi député du Nord, a déclaré devant le bureau politique réuni mercredi que Christian Vanneste avait «donné sa parole d'homme qu'il va démissionner [de l'UMP] et qu'il va quitter la politique».

En ouverture de la réunion hebdomadaire à huis clos de l'instance dirigeante de l'UMP, le secrétaire général du parti, Jean-François Copé, a pris la parole pour dire que l'UMP avait investi un autre candidat, Gérald Darmanin, dans la 10e circonscription du Nord occupée jusqu'alors par le parlementaire, figure de la Droite populaire. «Nous ne pouvions pas nous dérober. O

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant