Valse des télécoms : à quoi joue Arnaud Montebourg ?

le
21
Le ministre de l'Économie Arnaud Montebourg a confirmé vendredi l'existence de discussions entre Orange et Bouygues Telecom, et s'est déclaré en faveur d'un retour à trois opérateurs en France.
Le ministre de l'Économie Arnaud Montebourg a confirmé vendredi l'existence de discussions entre Orange et Bouygues Telecom, et s'est déclaré en faveur d'un retour à trois opérateurs en France.

Le secteur des télécoms français est en pleine ébullition. Alors que Orange étudie l'acquisition de Bouygues Telecom, comme l'a confirmé vendredi matin Arnaud Montebourg, Numericable est sur le point de racheter Virgin Mobile. Vivendi, qui vient de céder SFR à Numericable, devrait participer à hauteur de 200 millions d'euros au financement du rachat de Virgin Mobile - premier opérateur de réseau mobile virtuel (MVNO) avec 1,67 million de clients et un chiffre d'affaires de 468 millions d'euros - cédé sur la base d'une valeur d'entreprise de 325 millions d'euros.

Cette réorganisation des opérateurs hexagonaux est vivement encouragée par le ministre de l'Économie, du Redressement productif et du Numérique Arnaud Montebourg, qui a réaffirmé son souhait d'un retour à trois opérateurs mobiles en France. En effet, ces rachats et mariages participent à une concentration des opérateurs : une troïka entre Numericable (SFR + Virgin Mobile), Orange (Bouygues ?) et Free, qui permettrait un meilleur contrôle des tarifs et donc de la concurrence. "Quand vous multipliez les opérateurs qui se battent entre eux, ils n'investissent plus, ils détruisent des emplois, ils perdent leurs marges", justifie Arnaud Montebourg sur BFM TV vendredi.

Marche arrière toute

Après s'être opposé à l'arrivée du quatrième opérateur Free Mobile, qui avait cassé les prix en 2012, le ministre revient donc à la charge en soutenant les fusions Orange-Bouygues et...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • lu21370 le samedi 17 mai 2014 à 15:42

    il fait tout à l'envers, vivement les elections présidentiel 2017, et que ces imcompétents dégagent !!!!

  • M4328752 le vendredi 16 mai 2014 à 20:40

    c'est un jeu de mots..........Dehors !

  • f.fluidi le vendredi 16 mai 2014 à 19:48

    Très fort, c'est le gouvernement qui a vendu une 4ème licence et maintenant il font machine arrière. Mon avis c'est Iliad qui va morfler. Ca punira Niel qui a proposé un prix dérisoire pour Bouygues Telecom et ça lui apprendra a se moquer du gvt de raves.

  • pgardie le vendredi 16 mai 2014 à 18:24

    et les consommateurs, dans tout çà ?sans compter que l'argument de Vivendi qui disait depuis le débit de l'année vouloir quitter le secteur de la téléphonie en vendant SFR remet 200 millions d'euros sur Virgin, çà fait pas sérieux !

  • gstorti le vendredi 16 mai 2014 à 18:14

    Le grand gagnant? Free, il doit rigoler Niels...

  • kejocol le vendredi 16 mai 2014 à 17:35

    de quoi s'occupe t il? il veut se refaire une image politique apres les echecs SFR et Alstom pour lequel il a ecrit un decret pour ne pas avoir tort. la du coup, c'est sur, il fait partir tous les investissuers etrangers, deja qu'il y en avait pas bcp.

  • brevotdo le vendredi 16 mai 2014 à 16:35

    à mon avis, il doit s'en mettre plein les poches avec ses annonces: on est près du délit d'initié!!!

  • ccoudra2 le vendredi 16 mai 2014 à 14:45

    Mr Montebourg joue au feu... regardez tout le mal qui a fait à la France... On s'est battu pour qu'il y ait de la concurrence dans ce secteur fermée et aujourd'hui on cherche à ré-fusionner les différents acteurs... comme d'hab on passe notre temps à faire et défaire et refaire .... et on se demande pourquoi la Franc est dans le caca...

  • lhonderm le vendredi 16 mai 2014 à 14:25

    DADA40 : que le plus mauvais des deux fasse faillite. Que le meilleur des deux reste.

  • DADA40 le vendredi 16 mai 2014 à 14:14

    à nono67 le mariage Free Bouygues ne serait pas forcément une mauvaise chose. Aucun des 2 n'a la taille requise donc il y en a un qui va disparaître. Free sans réseau ou Bouygues avec réseau mais trop peu de client? Mariage Orange Bouygues qui vend son réseau à Free?