Valse des chefs à la police judiciaire

le
4
Christian Flaesch a commis une faute déontologique, a estimé Manuel Valls.
Christian Flaesch a commis une faute déontologique, a estimé Manuel Valls.

La porte-parole du gouvernement Najat Vallaud-Belkacem a confirmé ce que nous annoncions dès ce matin. En conseil des ministres a été nommé le successeur de Christian Lothion à la tête de la direction centrale de la police judiciaire : c'est la numéro deux de la direction centrale de la PJ et patronne d'Interpol, Mireille Balestrazzi, qui remplace Christian Lothion qui fait valoir ses droits à la retraite. Une nomination logique, son nom était régulièrement cité pour le Quai des Orfèvres. Elle arrive alors que l'on apprend au même moment que le chef de la PJ parisienne, Christian Flaesch, est lui aussi sur le départ.

Christian Flaesch est quant à lui remplacé par Bernard Petit, 58 ans, numéro trois de la direction centrale de la PJ, a annoncé le ministère de l'Intérieur Manuel Valls. Le départ de Flaesch était annoncé : il avait été nommé par Nicolas Sarkozy. Mais il aura fourni au ministre de l'Intérieur un prétexte sur un plateau en passant des coups de fil sur le ton d'une grande complicité à l'ancien ministre de l'Intérieur Brice Hortefeux pour le prévenir de sa convocation comme témoin dans le cadre d'une enquête sur les comptes de campagne de Nicolas Sarkozy en 2007.

Si le fait de prévenir une personnalité ne constitue pas un délit, les faits ont indisposé le juge chargé de l'enquête et ont été qualifiés par Manuel Valls de "faute de déontologie".REGARDEZ la déclaration de Manuel Valls, mercredi matin...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M9936673 le mercredi 11 déc 2013 à 14:45

    Je pense que ce nouveau petit cache bien son jeu et que la droite devrait s'en méfier comme de la peste car ses déclarations tonitruantes c'est uniquement pour endormir la populace.Ensuite je suis prêt à parier que la droite molle si elle revenait au pouvoir n'appliquera pas la politique de l’œil pour œil et dent pour dent qui est nécessaire si on ne veut pas se ridiculiser.

  • M2280901 le mercredi 11 déc 2013 à 14:34

    on place les copains

  • M931269 le mercredi 11 déc 2013 à 10:56

    C'est "valse des chefs a la PJ " ou plutôt ....." Valls des chefs a la PJ " ?!!

  • M3435004 le mercredi 11 déc 2013 à 10:42

    VALLS MON PETIT VALLS, LES GENS VONT COMMENCER A PENSER QUE SARKO ETAIT UN TENDRE A COTE DE TOI.........