Valls vise un "rythme de croissance" de 1,5% à la fin 2015

le , mis à jour à 10:12
1

PARIS, 18 mai (Reuters) - Le gouvernement français vise un "rythme de croissance" de 1,5% à la fin de l'année, a déclaré lundi Manuel Valls, alors que l'économie française a enregistré au premier trimestre sa croissance la plus dynamique depuis près de deux ans. "Il faut conforter cette croissance (...) il faut la conforter pour toute l'année, pour que nous ayons un rythme de croissance progressivement autour ou plus, si nécessaire, de 1,5% à la fin de l'année", a dit le Premier ministre, invité de la matinale de France Culture. "C'est le chiffre qui nous permet de faire baisser le chômage", a estimé Manuel Valls, qui a en outre promis pour juin de nouvelles mesures pour favoriser l'embauche dans les petites entreprises. Conforté par la hausse de 0,6% du PIB enregistrée pour les trois premiers mois de l'année, le gouvernement prévoit que la croissance dépassera 1% en 2015, soit la prévision de croissance sur laquelle est basée le budget 2015. Le ministre des Finances Michel Sapin a reconnu dimanche que l'embellie économique était pour l'heure encore insuffisante pour avoir un impact sur l'emploi. François Hollande a fait de la lutte contre le chômage son cheval de bataille depuis son élection mais a échoué à en inverser la courbe ascendante à la fin 2013 comme il l'avait promis. Le président s'est engagé à ne pas se représenter en 2017 s'il ne parvient pas à faire baisser le chômage d'ici là. (Julien Ponthus, édité par Chine Labbé)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4709037 le lundi 18 mai 2015 à 10:23

    ... grâce à l'endettement qui s'accroît en même temps. Tout cela est factice, la véritable croissance doit se faire sans endettement nouveau. De plus si croissance il y a elle doit servir à rembourser ses dettes, l'augmentation du pouvoir d'achat venant après.