Valls veut supprimer la première tranche de l'impôt

le
0

Le gouvernement va soumettre cette proposition au parlement, indique le premier ministre ce matin sur France Inter. L'objectif est de faire baisser la pression fiscale sur 6 millions de ménages.

Le gouvernement a redit son intention de faire baisser la pression fiscale sur 6 millions de ménages. etManuel Valls précise comment il compte s'y prendre: le premier ministre souhaite supprimer la première tranche de l'impôt sur le revenu dans la loi de finances pour 2015. Le chef du gouvernement a ainsi délaré sur France Inter ce matin: «La première tranche du barème de l'impôt sur le revenu pourrait être supprimée». «Ça fait partie des propositions que nous soumettrons au Parlement et donc du coup l'impôt sera allégé pour plus de 6 millions de ménages, des classes moyennes».

Manuel Valls a précisé que cette première tranche «impose aujourd'hui à 5,5% la fraction de revenu (...) entre 6.000 et 12.000 euros environ».

Mesure alternative après le rejet du Conseil constitutionnel

La veille, Manuel Valls avait en effet fait savoir qu'un «premier pas a été accompli en direction de plus de quatre millions de ménages, dès cette rentrée. Et nous poursuivrons ce mouvement en 2015: six millions de ménages seront ainsi concernés par la baisse de l'impôt sur le revenu».

Cette promesse fait suite à la décision du Conseil constitutionnel de rejeter, en août dernier, une mesure en faveur du pouvoir d'achat des salariés modestes, qui faisait partie du volet social du pacte de responsabilité, lequel prévoit d'importants allégements de cotisations et d'impôts pour les entreprises. Le gouvernement avait alors immédiatement promis des «mesures alternatives» après ce veto, pour «amplifier» le «dispositif de baisses d'impôt déjà annoncé» par l'exécutif.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant