Valls veut renforcer la lutte contre le djihadisme sur internet

le
3
LE MINISTRE DE L'INTÉRIEUR VEUT RENFORCER LA LUTTE CONTRE LE DJIHAD SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX
LE MINISTRE DE L'INTÉRIEUR VEUT RENFORCER LA LUTTE CONTRE LE DJIHAD SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

LYON (Reuters) - Le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, a déclaré jeudi soir qu'il entendait renforcer la lutte contre la menace djihadiste, notamment sur internet et les réseaux sociaux.

Le ministre, qui s'exprimait à Lyon lors d'un dîner du Crif, a noté que "les appels au djihad se répandent sur internet" et a souligné que les services de renseignement devaient être davantage encore renforcés "pour mieux cerner la menace là où elle naît".

"Nous devons nous attaquer à ces sites, à ces groupes djihadistes qui prospèrent sur internet. Internet est un espace de liberté, mais c'est aussi un espace de haine. Il permet de libérer la parole antisémite", a poursuivi Manuel Valls.

Il a également émis le souhait que "les réseaux sociaux s'engagent dans des pratiques qui leurs permettent de coopérer avec les services de police et de gendarmerie" et a précisé qu'un "travail" était en cours avec les entreprises présentes dans ce secteur.

La semaine dernière, la justice française a enjoint à Twitter de communiquer à des associations les données permettant d'identifier les auteurs de tweets antisémites et à mettre en place sur sa plate-forme française un dispositif pour signaler des contenus illégaux.

A l'initiative de L'Union des étudiants juifs de France (UEJF) et de J'accuse, des associations avaient assigné la compagnie en référé pour la contraindre à ces deux mesures après la publication de tweets antisémites sous le hashtag #unbonjuif.

Catherine Lagrange; Henri-Pierre André pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 le vendredi 1 fév 2013 à 09:53

    Contrôle d'internet, contrôle de la liberté.....bientôt comme la Chine.....

  • M9390997 le vendredi 1 fév 2013 à 09:03

    Pourquoi avoir attendu si longtemp ?

  • M5845659 le vendredi 1 fév 2013 à 08:23

    Il n'y a pas que sur internet ,qu'il faut interdire les groupes djihadistes mais aucuns politiciens prendra une décision de ce genre puisqu'ils ont des marchés avec les pays derrières ce mouvement moyenâgeux.