Valls veut étendre le bouclier antiterroriste

le
0
Après la manifestation antiaméricaine samedi à Paris, le ministre de l'Intérieur présentera fin septembre un projet de loi qui facilitera notamment les actions préventives.

La droite en a rêvé. La gauche le fait. Un projet de loi antiterro­riste sera présenté en Conseil des ministres fin septembre et débattu en novembre. Manuel Valls l'a confirmé après les manifestations salafistes de ce week-end. Il s'agit, dit son cabinet, d'étendre le «bouclier antiterroriste».

Ce texte était en préparation bien avant les incidents qui ont un peu pris au dépourvu la police à Paris. D'une certaine manière, il est même l'héritage des années Sarkozy puisque bien des dispositions qu'il contient s'inspirent de ce que le précédent gouvernement avait imaginé avec le projet de loi Mercier.

La loi Valls, réécrite avec le concours de l'équipe Taubira à la Justice, contient trois volets. D'abord, elle reconduit pour trois ans la possibilité de capter les factures téléphoniques détaillées, les données de géolocalisation et les traces de navigation Internet de n'importe quel suspect. «Ces dispositions sont essentielles pour neutraliser à titre prév

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant