Valls veut construire une majorité de gauche sur la loi Travail

le
0
    PARIS, 8 mai (Reuters) - Il reste des "voies d'amélioration" 
mais la "philosophie" du projet de loi sur le travail "ne doit 
pas bouger", déclare dimanche le Premier ministre Manuel Valls, 
qui dit vouloir "tout faire" pour "construire" une majorité de 
gauche sur ce texte. 
    Alors que des débats houleux ont commencé à l'Assemblée 
nationale sur ce texte controversé, il n'a pas écarté vendredi 
la possibilité de recourir à l'article 49.3 de la Constitution 
qui permet l'adoption d'un texte sans vote.   
    "Il reste encore des voies d'amélioration. Mais la 
philosophie du texte ne doit pas bouger", écrit dimanche Manuel 
Valls sur sa page Facebook, en appelant à "sortir des idées 
fausses et des postures". 
    "Il y a un chemin pour un réformisme de gauche. Cela suppose 
du compromis (...) Chef de la majorité, c'est mon rôle de tout 
faire pour construire une majorité de gauche sur ce texte", 
ajoute-t-il.  
    Le gouvernement n'est pas certain d'avoir la majorité lors 
du vote en première lecture, le 17 mai prochain. 
    Sept syndicats appellent à une nouvelle journée nationale de 
mobilisation et de manifestations contre le texte jeudi, jour de 
fin des débats à l'Assemblée nationale. 
 
 (Chine Labbé) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant