Valls s'en prend au "suicide français" de Zemmour

le
56

PARIS, 27 octobre (Reuters) - Manuel Valls s'en est implicitement pris lundi au polémiste Eric Zemmour, dont le livre à succès "Le suicide français" épouse selon le Premier ministre une thèse "inacceptable" pour décrire les dernières décennies de la France contemporaine. "Entendre certains parler de 'suicide' pour notre pays est inacceptable, insupportable. Pour un républicain, pour un patriote comme moi - comme vous - , c'est un crève-c½ur", a dit le Premier ministre qui s'exprimait lors d'un colloque consacré au rétablissement de la République à la Libération. Devenu un phénomène médiatique et pour certains analystes, le signe d'un virage à droite de la société française, le livre du journaliste trône actuellement en tête des ventes des essais. Eric Zemmour, pour qui la France court à sa perte en se diluant dans l'Europe et la mondialisation, a créé lors de la promotion de ce livre une violente polémique en estimant que le maréchal Pétain avait sauvé des juifs. "Ceux qui vont jusqu'à défendre des thèses racistes ou négationnistes, ceux qui construisent leur notoriété sur la peur, la résignation, la réaction, ceux-là ne méritent pas la place qu'on leur accorde dans le débat public. Ils ne méritent pas qu'on les lise", a dit le Premier ministre. (Julien Ponthus, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • birmon le mercredi 5 nov 2014 à 18:05

    Bientôt la république socialiste brûlera, les livres des opposant. Il n'y a que la vérité qui blesse.

  • finkbro1 le dimanche 2 nov 2014 à 19:21

    un appel clair à la censure dans les médias, on ne le verra pas sur france 2,3,4, arte, la 5, tv 5 ... à oui je me demandais à quoi servait ma redevance télé ...

  • pepitobo le vendredi 31 oct 2014 à 16:01

    pauvre valls!!! l'autodafé n'a jamais empéché la vérité de s'exprimer.La nier en refusant de la lire est non seulement enfantin mais indigne d'un responsable politique

  • klein44 le jeudi 30 oct 2014 à 11:09

    le gvt n a jamais supporté les critiques mais le peuple doit supporter les derappages

  • gnapi le mercredi 29 oct 2014 à 14:46

    Comme dirait J. Attali, un digne représentant des valeurs républicaines, "Critiquer les élites c'est aller vers le fascisme". Bizarrement ce n'était pas valable en 1968 ou en 1979 ou ... bref. Ca dépend de qui est l'élite.

  • fortunos le mercredi 29 oct 2014 à 02:02

    Les medias devront reflechir avant d inviter cet extremiste encore plus a droite que la fille le pen et son valet Philippot qui ont condamne le pro petainisme de Zemmour!

  • Gary.83 le mardi 28 oct 2014 à 19:03

    Fortunos à part l'huma et pif gadget tu lis quoi ???

  • M2766070 le mardi 28 oct 2014 à 18:52

    fortunos tu devrais regarder la video sur les péténiste sous vichy , 1 tu verra Miteu et Bousquet, et t apprendra qui est ZEYMOUR? heu Monsieur Zeymour

  • M2766070 le mardi 28 oct 2014 à 18:51

    zeimour écrit la vérité, et là juste sous les reins ... ça fait mal !!!!

  • M2766070 le mardi 28 oct 2014 à 18:50

    fortunos tu m explique : y a pas 3 millions d étrangers ???pourtant aux élections pour l algery ils osnt 3.5 à voter(sans les enfants) et les otr on les ajoute ou on soustrait ?