Valls ? "probablement" sous influence juive selon Roland Dumas

le
2
L'ancien ministre socialiste des Affaires étrangères Roland Dumas.
L'ancien ministre socialiste des Affaires étrangères Roland Dumas.

L'ancien ministre socialiste des Affaires étrangères Roland Dumas n'en fini plus de faire la tournée des médias pour son dernier livre. Invité n'importe où, il dit parfois (un peu) n'importe quoi... Ancien président du Conseil Constitutionnel, il a estimé lundi sur RMC et BFM TV que Manuel Valls était "probablement" sous influence juive, évoquant ses "alliances personnelles" et, sans la nommer, l'épouse du Premier ministre, Anne Gravoin. Le Premier ministre est-il sous influence juive ? demandent RMC et BFM TV. "Probablement, je peux le penser", a répondu l'ancien président du Conseil constitutionnel. "Il a des alliances personnelles qui font qu'il a des préjugés. Chacun sait qu'il est marié avec quelqu'un, quelqu'un de très bien d'ailleurs, qui a de l'influence sur lui", a-t-il également déclaré. Manuel Valls est régulièrement attaqué avec cet argument dans les milieux proches de l'extrême droite et ceux proches de Dieudonné M'Bala M'Bala, qui avait qualifié l'actuel Premier ministre "de petit soldat israélien veule et docile". Dans un dossier consacré à Manuel Valls le 30 janvier 2014, le très droitier hebdomadaire Valeurs actuelles écrivait notamment : "De nombreuses sources, Place Beauvau, attestent du jusqu'au-boutisme d'Anne Gravoin, elle-même membre de la communauté juive, dans la lutte contre l'humoriste controversé (Dieudonné, NDLR). Une influence qui expliquerait que Manuel Valls ait mis tout son poids dans un...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • am013 le lundi 16 fév 2015 à 19:35

    Et quand je pense que ce MR a fait l'objet de plusieurs inquiétudes...mais comment peut on accorder du crédit à ce type d'insinuation même s'il y a sans doute une part de vrai.

  • am013 le lundi 16 fév 2015 à 19:34

    voilà que l'annonce de Mr DUMAS nous apprend quelque chose certes mais ce Mr plein de bons conseils est aussi quelqu'un qui a avoué ne pas avoir appliqué son autorité de contrôle et de sanction sur les comptes de la présidentielle de Mr CHIRAC que j'estime pourtant....ce genre de comportement reflète la somme des comportements de politiques hauts placés qui se permettent selon leurs propres pensées et convictions au détriment des règles qui s'imposent à tous...circulez Mr.