Valls plaide pour une Espagne "unie et forte"

le
0

AVIGNON, 28 septembre (Reuters) - Le Premier ministre Manuel Valls a plaidé lundi pour une Espagne "unie et forte" au lendemain de la victoire des séparatistes catalans aux élections régionales. "Dans ces moments difficiles, même s'il faut évidemment respecter les identités, les particularismes et les cultures, nous avons besoin d'une Espagne unie et forte parce que l'Espagne est un partenaire essentiel pour la France dans bien des domaines", a-t-il dit dans un discours à Avignon. "Le morcellement, la division, la désagrégation des Etats-nations n'apporteraient rien de bon ni à l'Espagne, ni à l'Europe. Mais c'est aux Espagnols de faire les choix qui s'imposent", a dit Manuel Valls, qui est né à Barcelone. Le chef du gouvernement espagnol, Mariano Rajoy, s'est dit lundi prêt à discuter avec le gouvernement régional de Catalogne qui va être formé par les séparatistes mais uniquement "dans le cadre de la loi". L'ancien président Nicolas Sarkozy s'était rendu en Espagne pendant la campagne électorale pour soutenir l'unité du pays. (Jean-François Rosnoblet, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant