Valls ne veut pas que Tariq Ramadan devienne Français

le
0
Tariq Ramadan souhaitait par sa demande montrer que l'islam n'est pas étranger à la France.
Tariq Ramadan souhaitait par sa demande montrer que l'islam n'est pas étranger à la France.

Selon le Premier ministre Manuel Valls, il n'y a « aucune raison » pour que Tariq Ramadan obtienne la nationalité française. Au début de l'année, l'islamologue controversé qui est de nationalité suisse, avait fait une demande de nationalité française pour, disait-il dans Libération

«,[répondre] à toute la classe politique qui est sourde à des propos qui sont tenus depuis vingt-cinq ans sur le terrain ». Les propos en question, ce sont en premier lieu les siens, qui souligne-t-il, sont parfaitement républicains. « En demandant la nationalité française, je veux envoyer un message, qu'il ne faut plus traiter l'islam comme quelque chose d'étranger, car l'islam fait partie de la France », explique Tariq Ramadan à Libération. Et d'insister aussi sur la légitimité de sa demande : « Toutes mes activités européennes se font à partir de Paris. Toute ma culture est francophone et je suis français de c?ur. Ma femme est française et mes quatre enfants sont tous français. En Grande-Bretagne, j'ai voulu que ma fille étudie dans une école française. »

« Ambiguïtés »

Ces arguments n'ont pas convaincu Manuel Valls : « Il n'y a aucune raison pour que M. Tariq Ramadan obtienne la nationalité française, a-t-il affirmé sur Radio J. Quand on aspire à être Français, c'est qu'on aspire à partager des valeurs. » Or, le message de M. Ramadan est « contradictoire » avec les...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant