Valls muscle le renseignement en créant une direction générale

le
0
D'ici à cinq ans, 430 nouveaux agents et techniciens vont renforcer la Sécurité intérieure.

Les zones de sécurité prioritaires étant une promesse de campagne de François Hollande, il s'agit là de la première grande réforme de Manuel Valls. Après des mois de réflexion, le ministre de l'Intérieur a annoncé lundi la création d'une Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI). Et sonne ainsi le glas de l'actuel Direction centrale du renseignement intérieur, dont les contours avaient été dessinés en 2008 à l'occasion d'une refonte des services que l'hôte de la Place Beauvau pourfend. «Les conditions précipitées de conduite de cette réforme n'ont pas permis de traiter avec sérénité et méthode l'ensemble des enjeux», fustige Manuel Valls, avant de rajouter: «La disparition de la Direction centrale des renseignements généraux s'est faite avec une certaine brutalité vis-à-vis d'une partie importante de leurs agents.» En cela, il épouse trait pour trait l'analyse...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant