Valls, le favori des sondages, descend de trois marches

le
3

Le ministre le plus populaire du gouvernement de Jean-Marc Ayrault enregistre une baisse de sa cote de popularité. Mais c'est surtout chez les jeunes que la chute est plus sensible.

C'est un coup dur pour Manuel Valls. Deux sondages successifs pointent le recul significatif du ministre de l'Intérieur. Il n'est plus le chouchou, la personnalité politique préférée des Français.

Dans le baromètre mensuel BVA publié lundi, Manuel Valls décroche de 6 points à 49 % et perd du même coup la première place au profit d'Alain Juppé (50 %). Dans le tableau de bord de l'Ifop diffusé la semaine dernière, la tendance est la même. Le ministre enregistre une baisse de 7 points de sa cote de popularité, à 61 % de bonnes opinions. Le recul est sensible chez les jeunes. Il dégringole de 24 points chez les moins de 25 ans à 37 %. Manuel Valls se voit doublé par l'ex-ministre socialiste Jack Lang (66 %, + 7) et par le maire PS de Paris Bertrand Delanoë (63 %, + 5).

«Mai...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M8664945 le jeudi 23 jan 2014 à 08:20

    et oui vallskozy les francais tiennent a leur liberté d'expression et veulent qu'on respect le droit... son autoritarisme pour pas dire autre chose va lui couter cher.

  • M5441845 le mercredi 22 jan 2014 à 23:54

    Il sera bientôt moins populaire que Dieupasdonné...

  • dhote le mercredi 22 jan 2014 à 21:14

    Il paie ses aboiements et se coups de menton.