Valls lance un appel pour «bâtir» en urgence un pacte avec l'islam de France

le
0

Alors que de nouveaux rassemblements interreligieux avant la messe de dimanche vont avoir lieu après l'attentat de Saint-Etienne-du-Rouvray, dans une tribune publiée dans le Journal du Dimanche, Manuel Valls lance un appel  à «bâtir un véritable pacte» avec la deuxième religion de France.

 

Selon le Premier ministre, «l'islam a trouvé sa place dans la République contrairement aux attaques répétées des populismes, à droite et à l'extrême droite» qui ont mis cette religion au «coeur de leur rhétorique du bouc émissaire».  

 

«Ce rejet insupportable de l'islam et des musulmans, ces paroles, ces actes, tout comme les paroles et les actes antisémites, antichrétiens, doivent être combattus - et ils le sont - avec la plus grande force», assure-t-il.

 

Cependant, après les récents attentats de Nice et Saint-Etienne-du-Rouvray, l'ancien maire d'Evry appelle à «un devoir de lucidité face à la montée de l'islamisme et du djihadisme mondialisé avec sa vision apocalyptique» qui prend «en otages de nombreux musulmans de France», ajoute-t-il. «Nous sommes d'abord haïs et frappés pour ce nous sommes et non pour ce que nous faisons», poursuit-il en ajoutant: «Ce que l'idéologie de l'islamisme radical ne supporte pas c'est que des millions de musulmans soient des citoyens libres de leur choix jouant pleinement et loyalement le jeu de la République.» 

 

«Tous les salafistes ne sont pas des djihadistes... mais presque tous les djihadistes sont des salafistes. Cette mécanique infernale pousse des individus par centaines, parfois très jeunes (hommes, femmes, de culture musulmane ou convertis de fraîche date) à prendre les armes et à les retourner contre leur pays», ajoute-t-il. 

 

Dans ces conditions, «il y a urgence à aider l'islam de France à se débarrasser de ceux qui le minent de l'intérieur. Pour cela, il nous appartient de bâtir un véritable pacte avec l'islam de France, donnant à ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant