Valls : «La hausse du passe Navigo, c'est le choix de Valérie Pécresse»

le , mis à jour à 14:35
8
Valls : «La hausse du passe Navigo, c'est le choix de Valérie Pécresse»
Valls : «La hausse du passe Navigo, c'est le choix de Valérie Pécresse»

L’augmentation du passe Navigo de 70 € à 73 € par mois passe mal. Dans notre entretien exclusif, Manuel Valls renvoie la responsabilité à la présidente de la région Ile-de-France et ne ferme pas la porte à une écotaxe poids lourds.

 

Valérie Pécresse (LR) avait menacé d’instaurer une « taxe Valls » de 10 € à 15 € faute d’accord avec l’Etat sur le financement du passe Navigo utilisé par des millions de Franciliens. Le Premier ministre répond à la présidente de la région Ile-de-France.

 

L’augmentation de 3 € du passe Navigo à compter du 1er août est-elle justifiée ?

 

MANUEL VALLS. J’ai été l’un des premiers à défendre l’idée d’un passe Navigo il y a sept ans. J’ai tenu à ce que le tarif unique soit préservé. Pour financer les grands travaux et Ies investissements nécessaires à la modernisation des transports, Valérie Pécresse a fait plusieurs propositions, dont celle d’augmenter le versement transports payé par les entreprises et la mise à contribution des usagers. C’est son choix, je le respecte. J’aurais pu parler de « taxes Pécresse » mais je ne le ferai pas car ce dossier du transport francilien impose un sens des responsabilités.

 

Plus 3 €, c’est donc la décision de Valérie Pécresse ?

 

C’est sa décision, elle l’assume, comme j’assume le fait que nous avons signé ensemble un contrat entre l’Etat et la région qui doit permettre de financer l’extension des lignes de métro et de tramway, les lignes nouvelles du Grand Paris Express, la modernisation des RER. Tout ceci représente de centaines de millions d’euros en plus. Il fallait trouver de nouvelles recettes, loin de toute démagogie.

 

Des « cadeaux non financés » comme le passe Navigo un jour, des taxes le lendemain : « emblématique de la gestion Hollande-Valls », critique Pécresse…

 

Les transports, ce n’est pas une affaire de droite ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • 72805271 il y a 5 mois

    je pense même que ce n'est pas cher payé. Quand je vais à Paris, je paye plein tarif. Deux tickets de métro me coûtent plus de 3€. Je pense donc que les habitants de la région parisienne peuvent bien avoir une augmentation de 3€ par mois.

  • xk8r il y a 5 mois

    il le porte sur sa tronche !

  • milano12 il y a 5 mois

    pour l instant c est pas voter et il ne passera pas

  • M999141 il y a 5 mois

    Et la hausse des impôts, c'est pas lui ? Il vient de décider un nouvel impôt qui viendra punir un peu plus les propriétaires de leur logement , en douce, sans débat.

  • frk987 il y a 5 mois

    Toujours des innocents ces socialos, ils en deviennent pitoyables.

  • rodde12 il y a 5 mois

    Je ne vois pas pourquoi moi qui paie des impôts et vis en province, suis taxé pour que les franciliens paient moins cher. Va on construire un métro à Montélimar?. Pourtant les gens qui vivent à Montélimar paient les transports parisiens.

  • M9941825 il y a 5 mois

    UN détail : fusionner les 4 premiers arrondissements Parisien pour faire des économies = une PLAISANTERIE comme pour les régions

  • janaliz il y a 5 mois

    La défausse ! Un intangible principe sos !