Valls juge la France sur le fil du rasoir face à la montée du FN

le
12

PARIS, 16 février (Reuters) - Le Premier ministre, Manuel Valls, a jugé lundi la France "sur le fil du rasoir" face à la montée du Front national et estimé sur RTL que la lutte contre l'extrémisme islamique serait une des clefs de l'élection présidentielle de 2017. Il n'a pas exclu le risque de voir le parti d'extrême droite de Marine Le Pen s'imposer lors de ce scrutin. "Il y a danger. Quand le Front national fait 25% aux élections européennes, quand dans les enquêtes d'opinion il est donné autour de 30%, bien sûr qu'il y a une dynamique", a-t-il dit. "Nous sommes sur le fil du rasoir." Pour Manuel Valls, l'alternative est soit une "réponse autoritaire" et "contraire aux valeurs de la République", celle du FN, soit une réponse "qui fait de l'autorité une valeur, combat le terrorisme et les communautarismes avec beaucoup de détermination, porte haut les valeurs de laïcité". Autrement dit, a-t-il précisé, une République à la fois "très ferme (...) et généreuse et bienveillante" portant les valeurs de fraternité, d'égalité, de solidarité, de justice sociale et capable de "redonner un espoir à la jeunesse". Le Premier ministre a également invité "tous les républicains" à ne plus rien laisser passer "quand on s'attaque à la République, quand on veut imposer son communautarisme ou, évidemment, quand on tient des propos antisémites". (Emmanuel Jarry, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • bsdm le lundi 16 fév 2015 à 11:14

    Seul l'islamisme n'est pas républicain puisqu'il prone la charia

  • rodde12 le lundi 16 fév 2015 à 10:56

    A force de crier " au loup" pour se faire aider à réunir ses moutons, plus personne n'est là quand le vrai loup arrive.L'expression populaire du mécontentement n'est pas la montée d'un quel qu'onque fas cisme Il ne faut pas confondre; même avec l'expression de l'extrême gauche qui a vraiment les mains sales.

  • dhote le lundi 16 fév 2015 à 10:36

    Les discours sans actes favorisent les extrêmes et notre premier ministre, et sa clique, excellent dans cet exercice.Par ailleurs les électeurs du FN sont des électeurs comme lui et moi à une différence près : nous ne votons pas du même coté.

  • ppetitj le lundi 16 fév 2015 à 10:33

    Si le FN ne respecte pas les valeurs de la république, pourquoi n'est-il pas dissout ? Si les valeurs de la république sont celles de la gauche PS, ce ne sont pas celles de 1789...

  • M8951316 le lundi 16 fév 2015 à 10:31

    Valls et consor sont les responsables des désordres actuels .

  • lemonon1 le lundi 16 fév 2015 à 10:26

    si VALLS publiait tous les matins les kalachnikovs saisies dans la nuit par nos forces de police il commencerait à avoir un début de crédibilité !......

  • KAFKA016 le lundi 16 fév 2015 à 10:20

    Ce qui fatigue énormément les Francais c'est chaque matin en allumant leur poste d'entendre parler de l'islam, ....et toujours avec de mauvaises nouvelles, dans tout les pays du monde .... il est temps de se reveiller pour protéger notre culture et notre civilisation (Charles Martel)

  • lemonon1 le lundi 16 fév 2015 à 10:17

    c'est pas le FN qui craint pour la FRANCE mais l'islamisme et Mr VALLS votre boulot c'est de ce côté qu'il faut regarder et surtout agir !

  • M128267 le lundi 16 fév 2015 à 10:17

    C'est ça il faut être extrémement modéré pour calmer les extrémistes,et forcément on deviendra une république plus dure que dans le passé c'est réactionnel à l'environnement ambiant .

  • KAFKA016 le lundi 16 fév 2015 à 10:16

    Il a ce qu'il mérite !