Valls invité à garder le cap plutôt qu'à rassembler la gauche

le
4
LES FRANÇAIS PRÉFÈRERAIENT QUE MANUEL VALLS GARDE LE CAP
LES FRANÇAIS PRÉFÈRERAIENT QUE MANUEL VALLS GARDE LE CAP

PARIS (Reuters) - Les Français préfèrent voir Manuel Valls poursuivre les réformes en faveur des entreprises et de la relance de l'activité économique plutôt que changer de cap pour rassembler davantage la gauche, selon un sondage Ifop pour le Journal du Dimanche.

Invitées à choisir entre les deux possibilités, 60% des personnes interrogées optent pour la première, contre 38% pour la seconde.

Une majorité de sympathisants du Parti socialiste (60%) et de sympathisants de droite (68%) souhaitent voir le Premier ministre conserver sa ligne politique. Seuls les sympathisants de gauche toutes tendances confondues privilégient une politique plus rassembleuse (52%).

Le président François Hollande avait lui-même prévenu avant les élections départementales qu'il ne changerait pas de cap en fonction des résultats, qui ont à nouveau sanctionné le PS avec la perte de 26 départements.

Il avait également affirmé qu'il ne changerait pas de chef du gouvernement, ce en quoi il est conforté par le sondage puisque 62% des sondés disent ne pas le souhaiter dans les semaines qui viennent. Ils étaient 54% après le second tour des élections départementales.

L'appétit pour un remaniement reflue également puisque 49% des personnes interrogées le verraient d'un bon oeil, contre 60% il y a une semaine et 73% après le premier tour des élections municipales de mars 2014.

Le sondage a été réalisé par téléphone les 3 et 4 avril sur un échantillon de 1.005 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, constitué selon la méthode des quotas.

(Gregory Blachier)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • cesarski le mardi 7 avr 2015 à 18:18

    suicide du ps, kamikaze horizon 2017

  • clebs93 le dimanche 5 avr 2015 à 17:46

    Marre que les journaux se fassent complices de cette manipulation sondagière. Comment croire, alors qu'il y a tant de misère et que les riches sont toujours plus riches, que les gens veulent garder le même cap économique ? Montrez-moi la formulation des questions et je vous expliquerais comment le sondage a été biaisé.

  • dgui2 le dimanche 5 avr 2015 à 12:20

    Je vois que la censure à la dent dure aujourd'hui donc je répète: C'est sans doute courageux et bon pour la France mais à partir de là, Hollande peut faire une croix sur la Présidentielle de 2017. Voir ce qui est arrivé à SHROEDER en Allemagne. ( NDLR: n'effacez pas ce texte, il n'a rien d'insultant SVP).....

  • dgui2 le dimanche 5 avr 2015 à 12:15

    Et malheureusement, cela ne suffira pas car les réformes proposées sont TRES INSUFFISANTES. En 2012, la situation était encore "sauvable" mais maintenant, c'est trop peu et trop tard. ====> Un quinquennat f.outu !